Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par Hoebi

https://www.rtl.be/info/belgique/societe/la-jeunesse-se-mobilise-pour-le-climat-mais-ses-connaissances-sur-le-rechauffement-climatique-laissent-a-desirer--1162651.aspx

Il est grand temps de s'attaquer à ce média peu scrupuleux s'accordant monts et mérites de choses qu'ils ne maîtrisent absolument pas! Les Fakes News et articles à gerber, il y en a marre!

Si 74% des élèves interrogés peuvent nommer l'effet de serre, peu d'entre eux en comprennent les mécanismes. Ainsi, seuls 13% savent que le CO2 empêche le rayonnement infra-rouge émis par la Terre d'être évacué par l'espace. La moitié des sondés (52%) confond l'effet de serre avec le trou dans la couche d'ozone.

Sérieusement... 0.04% des gaz à effet de serre (le CO2) sont responsables... RTL n'ira pas dans sa logique expliquer en quoi consiste l'effet de serre et par la même occasion, de quoi est-il réellement composé... Mais le coup du "trou d'ozone", là, sérieusement, vous faites sacrément fort! Je n'ai pas dis que c'était la même chose! Par contre, un trou contribue à l'effet de serre et au réchauffement! Ce qui dérange les médias, c'est que l'histoire du CO2 ne peut clairement pas être confirmée pour sa nature humaine et le "trou de la couche d'ozone" se résorbe. Résultat, ni un, ni l'autre, ne confirme quoi que se soit dans leur logique! On sait tous que le naturel des choses, les médias ne veulent surtout pas en entendre parler...

...En revanche, 60% (7/10 en Fédération Wallonie-Bruxelles) pensent erronément que les centrales nucléaires seraient de grandes émettrices de CO2 et un sur quatre imagine même que les ondes électromagnétiques des GSM, de la TV ou du WiFi produiraient du CO2.

Bien placé au milieu d'un paragraphe, on dissimule clairement l'information sur le nucléaire. Hors, une centrale émet moins de CO2 que l'équivalent en... éolien! Et oui, cela, personne n'en parlera... Quand au ondes électromagnétiques, heu... C'est quoi cette question à la 642 aussi... Une fois de plus, le CO2 est le fautif et on dissimule la vérité. Pourtant, et c'est un passionné informatique qui le dit, les composants utilisés sont 1000 fois plus pollueurs que le... CO2... Mais chut, faut pas le dire...

...Autre constat: 40% des élèves croient à tort qu'un déplacement en train émettrait autant, voire davantage, de CO2 par voyageur qu'un déplacement en voiture.

Pour commencer, rien que cette partie mériterait d'être davantage décortiquée. A savoir, dans quels conditions sommes-nous? Est-ce un train électrique ou Diesel? Le train est-il bondé ou à moitié vide? Combien de temps reste-t'il à l'arrêt pour diverses causes? Et entre les voyages pour obtenir le résultat escompté, à savoir aller d'un point A à un point B, quel sont les moyens de transport requis en plus! Moi, je ne me contente pas de deux lignes, je vais au bout des choses...

Prenons un exemple: Je dois faire des courses, mon frigo est vide... Dans le premier exemple, je n'ai AUCUNS véhicule, je suis pro-climat, transport en commun et écologiques... Oui, mais vais-je pouvoir comme un brave faire mes courses pour un mois? Ce sera plutôt plusieurs fois par mois... Vais-je avoir la gare à coté? Non, je devrai utiliser une alternative! De préférence, adaptée aux conditions: Bus ou taxis... Il vaudrait mieux éviter d'autant plus d'aller acheter du deuxième main et commander avec... livraison... Sans véhicule, vous oubliez l'encombrant... Je ne pense pas qu'en train, il soit accepté la livraison d'un frigo d'occasion qui pourtant, éviterait d'acheter sans cesse du neuf et donc... faire un geste "écologique"... Dans le second exemple, bon, on vas pas se faire chier non plus! Vous privilégiez une grande partie de vos courses une fois par mois avec quelques trajets pour les "oublis" et le deuxième main. Vous émettrez moins de CO2 et serez plus... écolo... Alors, RTL, qui à réellement tord dans l'histoire maintenant?

Les résultats montrent par ailleurs que les élèves n'ont guère de conscience du différentiel de développement entre les pays du Nord et ceux du Sud. S'ils estiment raisonnablement la consommation énergétique des Américains, ils surestiment énormément celle des habitants de pays du Tiers-Monde.

La Chine se voit même créditée d'une consommation moyenne par habitant supérieure à celle de la Belgique et trois fois supérieure à la réalité...

Une étude scientifique digne de ce nom ne peut être effective QUE si elle prends en considérations l'intégralité des facteurs! En admettant que dans le contexte, on ne parle pas "pollution" mais uniquement "énergie". Franchement, je ne vois plus alors l'utilité de l'étude mais chez vous, RTL, plus rien ne m'étonne... Vous ne parlez que du "présent" mais techniquement, vous avez tord! Car au final, peut être qu'actuellement, même si j'ai un gros doute pour la Chine, que ce serait possible. Mais là où les pays "sûr développés" évolueront plus tard vers une consommation semblable voir carrément moins importante qu'actuellement. Les pays "sous développés" vont aussi évoluer mais cette fois, en devenant encore plus énergivore! Dans l'avenir, cette certitude tombera totalement à l'eau...

L'enquête montre par ailleurs que c'est dans les classes sociales supérieures que la question climatique est le plus souvent abordée avec les parents. Enfin, si seuls 17% des répondants ont participé à des actions pour le climat l'année dernière au sein de leur école et 22% en dehors, très peu se déclarent opposés aux manifestations : 6% en FWB et 16% en Flandre. Mais là aussi, les élèves de professionnelle et de technique sont davantage opposés (14%) que ceux du général (7%). 

La conclusion, à savoir, les jeunes sont-ils cons?! Franchement, vus les réponses... sans commentaires! RTL est-il encore plus con? Quoi, si quelqu'un a encore un doute, il serait peut-être temps d'allumer davantage la tv... Quand au fait qu'ils soient opposés aux manifestation... Tu m'étonnes! Qui dirait "non" à une journée tranquille dans les rues plutôt que devant un bureau... D'ailleurs, histoire de terminer en beauté. RTL, on parle d'un "enseignement" et non d'une "école". C'est donc "professionnel" au masculin...

Commenter cet article